Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 18:31

La corvette de classe "Revere " des ricains :

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/corvette-fsa.jpg



La corvette de classe "Swift " des anglais :

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/corvette-kob.jpg

 

La corvette de classe "Saxony" des prussiens

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/corvette-pe.jpg

 

La corvette de classe "Fujin" de l'Empire du Soleil Levant :

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/corvette-bs.jpg

 

La corvette de classe "Thales" du Covenant :

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/corvette-coa.jpg

 

Sans surprise les corvettes qui me parlent le plus sont celles du Covenant et du Japon.

 

Par contre, je me demande quel peut bien être leur intérêt par rapport aux frégates.

 

De plus, comme c’est la plus petite classe de bateau, les figs seront plus petites que les frégates.

Perso, je ne suis pas sûr d’avoir envi de peindre de si petites figurines, surtout si  c’est pour les laisser dans leur boite.

 

A voir, donc, si leurs stats les sauvent de l’oubli.

 

Repost 0
Published by Laurent - dans Dystopian Wars
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 10:30

Après la présentation des gunships, Spartan Games ouvre le bal de la seconde vague de porte-avions.


Les premières nations à avoir être dotées de forteresses volantes, vont donc bientôt pouvoir intégrer dans leur arsenal, des porte-avions « plus classiques ».

 

Voici donc le porte-avions d’assaut de classe "Kiyohime" pour l’Empire du Soleil Levant :

 

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/bs-assault-carrier-3.jpg 

et le porte-avions de classe "River" pour les prussiens :

 

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/pe-carrier-2.jpg


Je suis de moins en moins fan de l’esthétique teutonne.


Par contre même si mon attention se focalise actuellement sur la faction du Covenant en ce qui concerne la peinture et le jeu, les figs japs me plaisent toujours autant et j’avoue que ce porte-avions ne me laisse pas indifférent et il va être dur de résister à l’achat lorsqu’il sortira !

Repost 0
Published by Laurent - dans Dystopian Wars
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 07:31

Après les rendus 3D des six dreadnought Spartan Games dévoile les figurines des trois factions de l'Alliance Kurak.

 

Voici donc le Medusa Aquan :

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/aquan-dread-11.jpg

 

Le controversé Titan Terran :

 

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/terran-titan-compare.jpg

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/terran-titan-rear.jpg

 

Et le Broadsword Sorylian :

 

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/sorylian-broadsword-compare.jpg

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/sorylian-broadsword-rear.jpg

 

Je les trouve tous plutôt réussis, avec un léger pincement au cœur pour le sorylian.

A noter, que chaque dreadnoughts possède une capacité spéciale particulière (MAR).

 

Vivement la découverte des trois autres dreadnoughts et de leurs profils !

 

Repost 0
Published by Laurent - dans Firestorm Armada
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 17:41

La mise à disposition de la traduction de la nouvelle version d’Hell Dorado m’a redonné envi de peindre de la figurine « humanoïde », et j’en ai donc profité pour acquérir la seule réf de la gamme qui me manque, c'est-à-dire la seconde et actuellement dernière figurine HD sortie, j’ai nommé le Djinn Husyam-Al-Din pour la faction des sarrasins.

Je n’ai pas réussi à le trouver chez un revendeur français.
En effet, même Ludik qui reçoit toutes les vagues de ressortie Cipher, ne reçoit aucune des deux sorties Cipher.

Je me suis donc rabattu, sur un vendeur eBay qui ne matraquait pas trop en frais de port.

husaym al din1  husaym al din2

 

A la sortie du blister, je trouve que le métal utilisé pour la fig du Djinn est étrange et ne semble pas de très bonne qualité.

Je n’avais pas du tout eu cette impression avec Augustinus.

La carte ne s’est pas améliorée non plus, elle est très fine et il faudra y faire attention.

En ce qui concerne la découpe de la fig, là non plus, je ne suis pas époustouflé, j’avais en mémoire des jointures quasi-invisibles, sur les figs surtout celles sculptées par TD, mais la je pense qu’il va falloir passer par la case résine verte pour les articulations des bras.


husaym al din3

Malgré tout je suis assez content d’avoir en main cette dernière production pour HellDo !

 

Il faut maintenant, que je trouve un moment pour le monter et le peindre.

Repost 0
Published by Laurent - dans Hell Dorado
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 10:30

 

J’ai reçu il y a quelque temps des mousses Battlefoam pour mes figurines Empire of the Blazing Sun.

 

battlefoam EotBZ1

J’ai pris une mousse spécialement conçue pour le Battle Group naval et une seconde qui peut contenir… deux forteresses volantes, un dreadnought et trois battleships, ça en fait du tonnage tout ça !

Concernant les choix de l’agencement de ces mousses pour Dystopian Wars, je trouve personnellement, que les mousses pour Battle Group ont un certain intérêt puisque l’ont peut y faire tenir, outre, les nombreuses figs et pions tiny flyers d’une boite de base, une unité entière de medium flyers soit au total quasi 30 bouts de résine.

battlefoam EotBZ2
Les autres agencements de mousse semblent un peu « to much » et si l’on veut rester sur du battlefoam, les mousses customs me semblent un meilleur choix, puisqu’elles permettront d’éviter de se retrouver avec des alvéoles vides ou ne correspondant pas aux figs qu’elles contiennent.
battlefoam EotBZ3
Lorsque l’on a l’habitude de manipuler des mousses Feldherr ou GW, la première chose qui frappe avec les mousses Battlefoam, c’est leur rigidité.
En effet, la mousse utilisée est vraiment plus dense que celle des deux premières marques.

battlefoam EotBZ4
La plaque de mousse, même chargée complètement, reste bien horizontale, grandement aidée par une plaque de fond quasi semi-rigide.

Cette mousse de fond, de couleur noire, est d’ailleurs marquée au « fer rouge » avec logo de la marque.

battlefoam EotBZ5
En terme de taille, Battfoam, a prévu de faire rentrer ses mousses dans des sacs de la marque spécialement conçus pour les jeux Spartan Games.
Dans ces sacs, il est prévu de faire rentrer 2 mousses côte à côte, sur plusieurs niveaux.

Je me suis donc amusé à comparer l’encombrement de deux mousses BF et d’une mousse Feldherr.
Il est clair qu’il faut acheter un sac de la marque si l’on veut les transporter de cette manière car la largeur de deux mousses BF est bien supérieure à la taille d’une mallette GW ou Feldherr.

battlefoam EotBZ6
battlefoam EotBZ7

Pour ma part, même si je n’ai pas l’intention, pour le moment, d’acheter un sac de cette marque je ne serais pas contre l’acquisition d’une mousse pour mon BG Covenant si l’occasion se présente.
Cependant, comme mon contingent de pingouins va « sensiblement » augmenter d’ici peu, la question du transport va une nouvelle fois se poser et je verrais donc à ce moment si rachète des mousses Feldherr ou si je saute le pas Battlefoam.

Repost 0
Published by Laurent - dans Dystopian Wars
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 19:37

Pour une surprise c'est une bonne suprise !

 

Les destroyers des six races principales seront donc surement disponibles en même temps que les dreadnoughts.

 

J'aime bien le terran et l'aquan.

En ce qui concerne le sorylian et le dindrenzi j'attends, malheureusement, de voir les figs

Le destroyer de classe "Kestros" Sorylian :


http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/sorylian-destroyer.jpg

 

Le destroyer de classe  "Artemis" Terran :


http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/terran-destroyer-2.jpg

 

 

Le destroyer de classe  "Trident" Dindrenzi
http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/dindrenzi-destroyer.jpg

 

Le destroyer de classe  "Nemesis" Directorate

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/directorate-destroyer.jpg

 

Le destroyer de classe "Stingray" Aquan
http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/aquan-destroyer.jpg

Le destroyer de classe "Venom" Relthoza

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/relthoza-destroyer.jpg

Repost 0
Published by Laurent - dans Firestorm Armada
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 18:45

Suite à la peinture (laborieuse) de mes vaisseaux tarakians, j’ai décidé de me (re)mettre à l’aéro.

J’inaugure donc une petite série d’articles sur mon retour d’expérience et je débute donc par le choix du matériel.

Au début es années 90, je faisais beaucoup de maquettes d’avions et j’étais revenu avec un aéro Badger simple action d’un séjour « linguistique » aux USA.

A cette époque, pour faire fonctionner tout ça, j’avais économisé pas mal de temps pour m’offrir un petit compresseur à membrane.
Ce compresseur n’avait évidemment aucun régulateur de pression et, à l’époque, les peintures acryliques n’existaient pas.
Résultat, je suis très vite retourné à mes pinceaux !


C’est donc avec une certaine appréhension que je me suis lancé une nouvelle fois dans l’aventure.

L’aérographe

En ce qui concerne l’aérographe, un tat de marques connues sont ressorties de mes recherches sur le net avec à chaque fois leurs détracteurs et leurs aficionados et je n’étais donc pas plus avancé, jusqu’à ce que je pose la question sur le forum de mon club.

Là, plusieurs membres m’ont parlé des aérographes Aztek.
Après un complément d’infos sur cette marque (qui n’est autre que Testors !) et après avoir regardé, cette série de vidéos, j’ai su que j’avais trouvé mon bonheur.

 

  

 

J’ai tout de suite accroché au design de la bête et à son concept.
En effet, contrairement aux aérographes plus classiques qu’il faut démonter complètement pour les nettoyer, l’Aztek, possède un corps monobloc sur lequel vient se visser diverses « têtes » buse+aiguille.


Le nettoyage est donc grandement facilité puisqu’il n’y a finalement que ces têtes à nettoyer.
Alors, certes, certain diront que cet aéro est une hérésie car il est impossible de nettoyer complètement le corps, mais de mon côté, en tant que débutant, c’est plutôt un avantage car c’est une chose en moins à penser !


Il existe plusieurs modèles d’Aztek doubles actions mais je ne fais référence ici qu’aux modèles A4xx dont il existe deux variantes qui se différentient uniquement par le matériau utilisé pour ce fameux corps.
L’un est en résine grise ou noire, l’autre, plus cher, en métal chromé.
Pour ces modèles, il existe une multitude de packs ou coffrets avec plus ou moins de buses et d’accessoires.

 

Version Résine Version métal
aztek1 aztek2

 

 

De mon côté, j’ai sauté sur la première affaire venue, c'est-à-dire un coffret N°4709 neuf à 100€ comprenant la version résine et 6 des 9 buses existantes, le tout rangé dans un superbe coffret en bois.

Ce coffret est, d’ailleurs, une très bonne surprise à l’heure du tout plastique.


L’aérographe tient bien en main, le tuyau d’air ne gène pas les mouvements puisqu’il se trouve à l’arrière du corps.

En ce qui concerne les buses, j’ai testé la 0.3 (beige) et les deux 0.4 (grise et noire).

Je reviendrais dans un prochain article sur mes tests de peinture et de dilution mais pour le moment, mon manque d’expérience me fait privilégier les 0.4, la 0.3 ayant, actuellement, une fâcheuse tendance à se boucher rapidement.


Je ne suis pas sûr d’utiliser les autres buses car lors de ma dernière utilisation j’ai réussi à passer sans effort les couches de bases du carrier et du battleship Covenant avec une 0.4 alors que ceux-ci sont de belle taille.

 

Liste des buses disponibles  :

busesAztek  

 

Le compresseur

Dans la foulée de la réception de mon Aztek, j’ai acquis un petit compresseur à piston sec.

 

sparmax

Ce compresseur ne dispose pas d’un véritable système de réglage de pression.
J’ai donc du intervenir directement sur le pressostat gérant l’arrêt du compresseur pour ajuster la pression à 2 bars.


Ce réglage est loin d’être précis et dès mes premiers essais j’ai senti que la pression n’était pas régulière, ce qui compliquait l’utilisation de l’aérographe.

Aucune des versions plus « évolués » de ce même compresseur (avec régulateur de pression et cuve) ne m’a séduite et je me suis donc tourné vers les fameux modèles silencieux à huile.

Concernant ces compresseurs, il faut savoir qu’ils sont quasi tous fabriqués en Italie et que le même modèle a pu, au fil des années, être vendu en France sous différente marques plus ou moins disparues comme Mecadédo/Mecafer, JF-Air, Jun–Air, etc.

Cependant leur prix d’achat neuf m’a vite refroidi (dans les 400 à 500€), je me suis orienté vers l’occasion en regardant régulièrement un célèbre site de petites annonces.

J'avais dans l'idée d'acheter un Mécadéco 1L , mais je n’en ai pas trouvé à moins de 150Km de chez moi.
En effet, je voulais absolument récupérer en personne le compresseur, car le moteur étant accroché à des ressorts, le tout baignant dans l’huile, il est donc interdit de pencher outre mesure le compresseur sous peine de l’endommager irréversiblement.

Un premier Mécadédo 9L neuf et à moitié prix m’est passé sous le nez et je m’attendais à attendre des mois une nouvelle opportunité mais finalement, j’ai pu mettre la main sur ce JF-Air 9L.

compress

Bon, certe, il n’est pas de toute première jeunesse puisqu’il date de 94, mais il est en parfait état et son ancien propriétaire à l’air de l’avoir entretenu correctement.
Il m’a même changé l’huile et laissé le bidon !

Dès la première utilisation, j’ai senti le gouffre qui sépare les deux types de compresseur !
La cuve permet une pression constante et conforme à mon réglage, et je peux donc maintenant me concentrer à 100% à la maîtrise de l’Aztek et des dilutions.

La cuve de 9L permet aussi au moteur d’être très peu sollicité, et donc de ne pas chauffer.
A noter que le moteur est vraiment silencieux quand il tourne.

Bref,  ce compresseur est un pur bonheur et je ne regrette pas un centime des 180€ déboursés pour l’acquérir.

Dans mon prochain article je parlerais de dilution et des 4 marques de peintures testées … et promis je raconterais moins ma vie.

Repost 0
Published by Laurent - dans Divers
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 17:38

J’avance tout doucement la peinture de mon battlegroup Covenant pour Dystopian Wars.

J’ai pas mal tergiversé pour le choix du schéma de couleurs.
J’avais vraiment envie de faire un camo gris/bleu à l’aéro, mais je me suis rendu compte que je ne maîtrise pas suffisamment la bête pour le moment.

Je me suis donc rabattu, un peu à regret, sur un schéma monoton, en me disant qu’il serait plus facile à faire et que la peinture avancerait donc rapidement.
Le seul problème c’est qu’une lubie m’a pris : peindre les petites boules des bordées latérales différemment ... j’aurais finalement peut-être du persévérer avec mon camo ... Surtout lorsque je regarde le battleship !

Voici donc, mes trois croiseurs Covenant de classe Platon.
Les 9 frégates sont aussi peintes, je mettrais des photos bientôt.

coa croiseurs1coa croiseurs2coa croiseurs4

Repost 0
Published by Laurent - dans Dystopian Wars
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 13:15

L'annonce vient de paraître sur le site officiel FR, la version des règles d'Hell Dorado "made in Cipher" et traduite par un poignée de passionnés va être officiellement téléchargeable sur le site à partir du 3 octobre.

 

Annonce à retrouver ICI

 

" C'est donc presque deux ans jour pour jour après l'annonce de l'arrêt de l'édition du jeu par Asmodée que Hell Dorado revient.

Tout d'abord dans une version américaine qui reprend et simplifie les derniers errata du jeu (la v10 des errata). C'est bien sur chez Cipher Studio que le livre paraît en langue de Shakespeare (enfin, de Mickael Jakson pour être exact). Quelques menus changements ont étés intégrés pour simplifier le jeu et quelques omissions dans les profils, dus au travail de traduction pas toujours facile, attendent un errata officiel de Cipher Studio (et en l'absence sont laissés dans les règles françaises)... Mais ces erratas seront pour le moins intégrés à un futur kit tournois français qui sera bientôt disponible ici. A part ces quelques menus désagréments, les règles intègrent les immortels et leurs règles ainsi que les profils des dernières sorties chez Asmodée : que du bon en sommes" .

Tout ça me donne vraiment envie de ressortir ma table et mes sarrasins  ... bon va falloir trouver des adversaires maintenant !!

http://www.helldorado.fr/ressources/secteur/article_id456/preview-couverture_3.jpg

http://www.helldorado.fr/ressources/secteur/article_id456/preview4.jpg

Repost 0
Published by Laurent - dans Hell Dorado
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 20:33

Voici donc le Medusa,  le dreadnought Aquan tant attendu.

 

Perso j'aurais préféré qu'il soit dans la ligné du croiseur lourd et du Manta,  figs que je trouve vraiment superbes, mais bon, ce n'est pas le cas...

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/aquan-dread-1.jpg

http://www.spartangames.co.uk/wp/wp/wp-content/spartanimg/aquan-dread-3.jpg

Repost 0
Published by Laurent - dans Firestorm Armada
commenter cet article